0-9 FICHE FILM IMAGES
93 rue Lauriston

Année - Type 2004 - Unitaire
Producteur GMT Productions
Diffuseur Canal+
Réalisateur(s) Denys Granier-Deferre
Scénariste(s) Jean-Claude Grumberg
Compositeur Bernard Grimaldi
Directeur photo Guillaume Schiffman
Cadreurs Guillaume Schiffman
Ingénieurs du son Dominique Levert
Monteur(s) Sophie Cornu
Chef décorateur Frédéric Astich-Barre
Chef costumier Sophie Dussaut
Dir. de casting Sylvie Brocheré
Comédiens Michel Blanc, Samuel Le Bihan, Daniel Russo, Gérald Laroche, Eric Prat, Christian Charmetant, Olga Grumberg
SYNOPSIS
Sous l’Occupation, les autorités allemandes se sont appuyées sur des truands français pour faire leur travail de basse police. Munis d’une carte allemande, ces voyous étaient intouchables. Racket, marché noire, prostitution… La bande à Bony et Lafont rendait des services au tout-Paris, traquait les juifs et les résistants. Le QG de ce que l’on appelait la gestapo française se trouvait au 93,rue Lauriston.
Fin 1944, Bony et Lafont sont arrêtés par l’inspecteur Blot. Après leur exécution, il va enquêter sur le gang de la rue Lauriston. Il est notamment chargé de dresser une liste des personnalités qui ont côtoyé Bony et Lafont. Il retrouve certains des membres de la «Carlingue» et les interroge pour tenter de reconstituer le puzzle de cette époque démente.
Jabinet, tout d’abord, qui rejoint la gestapo française pour aider la femme qu’il aime, jeune juive dont les parents ont été arrêtés. Rejeté par celle-ci, détruit, il se lance à corps perdu dans les basses œuvres de la bande Bony-Lafont.