N Charles Nemes
Agent et filmographie Entretien avec Charles Charles et ses compositeurs
C’est avec la complicité de ses amis du Splendid, et par le court-métrage, qu’en 1974, Charles Nemes aborde l’écriture et la mise en scène de cinéma. Au fil de cinq longs-métrages, deux feuilletons, une série, cinq téléfilms, son parcours de réalisateur de fiction et de documentaire passe sans solution de continuité apparente du tragique (la soirée thématique consacrée à Primo Levi sur Arte) au burlesque (La Tour Montparnasse infernale), du mélodrame (La Clef des champs) à la comédie (H), du sérieux (Maigret, Louvre, la visite) au moins sérieux (Les héros n'ont pas froid aux oreilles). Scénariste de ses premiers films de cinéma, il écrit également pour la télévision (Vu à la Télé).
Ses romans, Je hais mon chien (2003), Pourquoi les coiffeurs ? (2004) et N’oublie pas mon petit cadeau (2006), reflètent cet éclectisme.
Maigret et l'ombre chinoise
Histoire de show biz (une)