L Daniel Losset
Agent et filmographie
Presse
Quand mon diplôme de l’Ecole de cinéma en poche, j’hésitais entre le cinéma où je ne connaissais personne et la télévision, où je n’en connaissais pas plus, c’est cette dernière qui m’offrit mon premier job. Assistant monteur très débutant, je participais au montage de 2 fois 90 minutes sur le Zen à diffuser en « prime time » sur ce qui s’appelait alors Antenne 2. La télé m’a paru alors un pays magnifique et j’y suis resté. Ma première réalisation a été le sauvetage en haute montagne d’une série en perdition, La Voie Jackson. Ce n’est pas une spécialité où l’on trouve du travail tous les jours. Alors je me suis intéressé au genre que l’on dit le plus difficile : la comédie. Et depuis lors, j’essaye de privilégier des réalisations qui me donne l’occasion de mieux comprendre ce qui fait le propre de l’Homme.
Clochemerle
Vénus à Lulu (La)